Search

Au commencement était la foi.

Au commencement était la foi. la foi [ Emounah en hebreu] est une marche, une mise en route comparable à une femme portant fermement un bébé. Le Dieu qui nous a formé est le premier personnage qui se rencontre en chemin et il est toujours sur la route suivant les paroles de yeshuah :Mon père agit comme moi, j'agis. C'est le Dieu de l'amour qui est constamment à la recherche de la brebis égarée car il est fidèle en tout temps. il part à la recherche de nos premiers parents après leur concupiscence, leur convoitise. Il essaie de sauver Cain qui a des intentions criminelles contre son frère Abel. Il est le YHWH, la miséricorde même, le Dieu-mere qui a des tripes, des seins, des mamelles. C'est le Dieu qui utilise ses mains pour nous bercer, nous caresser, nous donner la forme désirée, C'est le Dieu qui nous instruit, nous enseigne dans la liberté pour que nous soyons différents de l'animal et que nous ne tombions pas plus bas que les bêtes de somme.

Il a appelé Abraham à partir et il était comme Yeshua un grand marcheur. Mais Ruth a plus de mérite que lui, car elle a volontairement tout quitté pour partir à la recherche du Dieu Unique.

Marie, la mère de Jésus, ayant foi dans les paroles de l'ange, se met aussitôt [en chemin] à rejoindre sa cousine Elisabeth pour partager son expérience qu'elle vient de vivre avec la Ruah. Marie n'a pas refusé cette mission qui lui a été confiée par YHWH malgré les dangers qui pèsent sur sa tête. Elle a dit advienne que pourra. Quand on a la foi, on refuse l'enfermement, le confinement comme Marie pour faire partie de la nuée de témoins du Christ.

La Samaritaine, ayant aussi foi en Yeshuah, en la figure de Pierre, a quitté sa cruche d'eau, sa source de vie pour annoncer au plus vite à ses habitants que le Messie tant attendu est là et à son initiative toute la ville a cru.

Ces femmes nous enseignent que ceux qui ont la foi ne peuvent pas être passifs. Ils doivent agir, poser des gestes concrets; car la foi est quelque chose à démontrer, à voir. Nous devons montrer notre foi comme l'a dit le frère de Yeshuah, l'apôtre Jacques.

i

La foi est comme une femme tenant fermement un bébé. Elle a donc pour mission de l'allaiter, de lui chuchoter, de le soutenir, de l'habiller, de le nourrir, de le chérir, de l'entourer, de le soigner, de prendre soin de lui comme toutes les femmes que l'on connait dans la bible et dans la vie de tous les jours y compris d'abord YHWH, Yeshuah, Ruah, des apôtres comme Paul et son entourage. Et Yeshuah n'a jamais blâmé les femmes pour leur manque de foi ou leur manque de compréhension.

La foi pour l'équipe de femmes Qoheleth, leve fanm yo, est action, praxis, pratique, réalité concrète. elle en profite pour inviter chaque croyant à marcher sur les traces de YHWH qui a souvent marché avec nos premiers parents, de Yeshuah le grand marcheur sur les routes de Palestine, Galilée annonçant le déjà et pas encore du Royaume, Ruah qui se tient toujours sur nos routes et de tous ceux qui nous précèdent dans la foi.

Shalom et Shalom.

Suzie onel Ecclesiaste



10 views0 comments

Recent Posts

See All

A l'occasion de ce jour de la célébration de la Résurrection du Christ-Messie, l'équipe qoheleth des Femmes, Leve Fanm Yo vous souhaite une joyeuse Pâques. Pâques est considérée comme un nouveau Pouri

Aujourd'hui, 8 mars 2022 marque la Journée internationale de la femme. l'Equipe Qoheleth des Femmes, Leve Fanm Yo, profite de l'occasion pour saluer toutes les femmes du monde. Elle vous souhaite bon

The Qoheleth Team of women, Leve Fanm Yo has chosen to approach the most important woman in the genealogy of Jesus. She is blessed among all women. The Bible does not tell us much about her in relatio