Search

Au commencement était la relation #2

Au commencement etait la relation #2

importance de la femme.

La réalité deux ou trois est inscrite dans la Torah depuis le début de la création. Dans le commencement, Elohims tenait conseil. De fait et de droit les humains doivent imiter leur Createur en prenant conseil comme Elohims l'a fait:

"Faisons l'homme à notre image et à notre ressemblance".

Dieu nous a légué la relation en toute gratuité. Nous devons la partager avec les personnes qui font partie de notre ménage, de notre maison. Tout le monde doit être conscient de notre projet, doit participer au projet.

Les deux premiers chapitres de la Genese nous disent clairment que personne ne peut vivre isolé, c'est pourquoi une psychanalyste renommée a déclaré que "Dieu n'a pas créé l'homme mais la relation". « Il n'est pas bon que l'homme soit seul », déclare Yahweh. Il faut que l’homme aille vers l’autre, vers son semblable et qu’il se soucie de l’autre. Être seul=égoïsme, c’est accaparer tout alors tout ce que Dieu nous donne est un don à partager. On peut dire qu’au commencement Dieu a créé l’altruisme tout comme la complémentarité selon 1 Corinthiens 11,11 « ni homme sans la femme, ni la femme sans l’homme »

Personne ne peut vivre seul ou même dire qu'elle n'a pas besoin des autres. Si elle le pense, elle est dans le déni de la création, elle a renié le créateur du ciel et de la terre. Car Dieu crée des êtres interdépendants qui doivent avoir des relations à la fois verticales et horizontales. Ils ont besoin de Dieu, ils ont encore plus besoin les uns des autres. Selon le livre de Qohèleth appelé L’Ecclésiaste, chapitre 4,7-12 déclare que celui qui est seul travaille en vain. Quelqu’un qui se tient à l’écart et refuse toute assistance est un insensé, un déraisonné, un déliré. Voir Proverbes 18,1

Bien qu'Adam soit au Paradis, il se considère enchaîné, coincé, bloqué. C'est la femme Eve qui vient le retirer des profondeurs de l'abîme d'où il était plongé pour l'élever à la hauteur d'un homme doué d'un langage qui le distingue de l'animal. Adam est debout. Il est capable de se déplacer vers l'autre. Il crie pour la première fois de sa vie, il parle. Adam connaît la joie et le plaisir. Adam voit sa femme comme son alter ego, comme faisant partie de sa propre chair, de ses propres os. Il a élevé sa femme avec dignité parce qu'elle est la source de vie comme Dieu lui-même l'est. Eve est la mère de tous les vivants. Adam est conscient que la « beauté de son alter ego, de H’avah [Eve] réjouit le cœur et c’est le plus grand bien de tous les désirs de l’homme ». […] sans une femme l’homme gémit et va à la dérive », a -t-il déclaré Jesus Ben Sira dans son livre L’Ecclésiastique.

C'est la femme Havah ou Eve qui permet la résurrection d'Adam, l'aide à expérimenter la vie, à devenir époux ou mari, à être père, à perpétuer son nom. Adam a grandi, tout devient rose pour lui, car il est capable de partager, de s'enrichir mutuellement. Ce à quoi l'homme doit lutter pour obtenir le bonheur sur terre: partager, patager, partager !

(A suivre)

Shalom, shalom.

Suzie Onel Ecclesiaste



6 views0 comments

Recent Posts

See All

A l'occasion de ce jour de la célébration de la Résurrection du Christ-Messie, l'équipe qoheleth des Femmes, Leve Fanm Yo vous souhaite une joyeuse Pâques. Pâques est considérée comme un nouveau Pouri

Aujourd'hui, 8 mars 2022 marque la Journée internationale de la femme. l'Equipe Qoheleth des Femmes, Leve Fanm Yo, profite de l'occasion pour saluer toutes les femmes du monde. Elle vous souhaite bon

The Qoheleth Team of women, Leve Fanm Yo has chosen to approach the most important woman in the genealogy of Jesus. She is blessed among all women. The Bible does not tell us much about her in relatio