Search

Le poids de la culture pagano-romaine chez nos leaders religieux.

L'équipe Qoheleth des Femmes, Leve Fanm Yo vous salue au nom de haMās̆ī ah Yeshuah et en profite pour vous présenter un nouveau sujet qui s'intitule:

"Le poids de la culture pagano-romaine chez nos leaders religieux".

Il est extrêmement grave que les religions dites monothéistes adoptent la culture pagano-romaine comme modèle de société biblique. Les lois romaines codifiaient les privilèges de l'aristocratie au détriment du peuple. Nos chefs religieux qui étudient la Bible du point de vue d'Aristote, de Platon et de ses disciples consacraient l'infériorité de la femme dite le « sexe faible ». Donc ils interprètent la Bible selon ces philosophes païens.

Cependant, la Bible nous donne une loi de protection au profit des personnes vulnérables, c'est-à-dire les veuves, les orphelins, les étrangers, les femmes et les enfants. La Thorah exige le respect de la femme du début à la fin.

La Thorah exige le respect de la vie, des choses d'autrui, voire la vénération de la femme d'autrui [Exode 20]. Malheureusement, ces mêmes dirigeants ou leaders mettent la mère de côté en inventant un régime pater ou paterfamilias qui exerce des pouvoirs étendus sur tous les membres de sa maisonnée. De ce regime decoulent toutes les dérives du monde qui nous font signe actuellement, entre autres des régimes totalitaires ou dictatoriaux.

Dans une société donnée tout est juridique, même dans la Bible, l'historien français Numa Denis Fustel de Coulanges, dans son livre "La Cité Antique", paru en 1864, rapportait que "le titre de pater ou paterfamilias pouvait être donné à un homme qui n'avait pas d'enfants, qui n'était pas marié, qui n'avait même pas l'âge de se marier".

Il suffit donc d'avoir un membre viril pour exercer le droit de tuer ou de faire vivre les femmes et leurs enfants, voire ses esclaves en totale opposition aux dix commandements, notamment le commandement qui sanctionne le tort des pères sur les fils, jusqu’au troisième et au quatrième cycle et celui qui dit,"Tu n’assassineras pas" [Exode 20].

L'équipe Qoheleth des Femmes, Leve Fanm Yo a noté avec un auteur inconnu que, dans la religion des hommes, des sacrifices de sang, des holocaustes et des meurtres[Esaie 1.11] en rapport avec Caïn et Abel sont établis tandis que, dans la religion des femmes, on instaure la vie, les sacrifices de louange en rapport avec Eve, selon Genèse 4; Psaumes 34.1; Hebreux 13.15.

L'équipe Qoheleth des Femmes, Leve Fanm Yo vous invite à revenir aux sources bibliques internes et à adopter l'attitude d'Eve dans l'interprétation biblique. Car elle n'avait qu'une référence pour obtenir la perle de la sagesse qui n'est que la révélation de D.ieu.

Shalom et shalom!

L'équipe Qoheleth des Femmes, Leve Fanm Yo, vous invite à partager ces réflexions avec vos connaissances via le site Web. Invitez-les à consulter directement www.qohelethdesfemmes.com

Onel Ecclesiaste



19 views2 comments

Recent Posts

See All

A l'occasion de ce jour de la célébration de la Résurrection du Christ-Messie, l'équipe qoheleth des Femmes, Leve Fanm Yo vous souhaite une joyeuse Pâques. Pâques est considérée comme un nouveau Pouri

Aujourd'hui, 8 mars 2022 marque la Journée internationale de la femme. l'Equipe Qoheleth des Femmes, Leve Fanm Yo, profite de l'occasion pour saluer toutes les femmes du monde. Elle vous souhaite bon

The Qoheleth Team of women, Leve Fanm Yo has chosen to approach the most important woman in the genealogy of Jesus. She is blessed among all women. The Bible does not tell us much about her in relatio